Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 10:10
A propos de Xavier Dolan

Difficile de ne pas rester sonné quelques instants sur son fauteuil après la projection du dernier film de Xavier Dolan. J’ai déjà dit sur ce blog mon enthousiasme pour ses précédentes réalisations, depuis « J’ai tué ma mère », réalisé alors qu’il avait 18 ans (http://limbo.over-blog.org/article-un-cineaste-gay-xavier-dolan-50894311.html).

Génie de la mise en scène, interprétation ahurissante des trois principaux personnages, bande originale surprenante, font de "Mommy", chronique des relations impossibles entre une mère en rupture sociale et son fils psychopathe, un inoubliable moment d’émotion. Son passage à Paris, à l’occasion de la sortie de son film, aura donné l’occasion à Xavier Dolan de s’expliquer sur ses propos (mal reçus par les milieux LGBT) concernant la Queer Palm qui lui a été attribuée pour «Laurence Anyways» (les qualifiant de "mal choisis" : «que de tels prix existent me dégoute») , regrettant le caractère ghettoïsant de telles récompenses qui font d’un film tourné par un homosexuel, et traitant de ce sujet, un film « gay». Il est vrai que Mommy est son premier film sans aucune référence à ce thème. Occasion aussi pour lui de croiser, sans qu’il n’y ait malheureusement eu de confrontation directe, Eric Zemmour sur le plateau de « On est pas couché » («"J’aimerais ne plus accorder une seule seconde de mon existence à... cet être"), ou de réagir sur Europe n°1 à la «manif pour tous» (http://www.europe1.fr/cinema/manif-pour-tous-la-colere-de-xavier-dolan-2251999Xavier Dolan).

Si l’on peut comprendre que les propos anti communautaristes de Zemmour soient taxés d’homophobie, on se demande quelle mouche a bien pu piquer Edouard Louis (« Eddy Bellegeule ») et son mentor Didier Eribon pour intenter un procès stalinien au philosophe et historien de gauche Marcel Gauchet, appelant à boycotter les rencontres de Blois où il devait tenir la conférence inaugurale : « Contre quoi Gauchet s’est-il rebellé dans sa vie si ce n’est contre les grèves de 1995, contre les mouvements sociaux, contre le PaCS, contre le mariage pour tous, contre l’homoparenté, contre les mouvements féministes, contre Bourdieu, Foucault et la ‘pensée 68’, contre les revendications démocratiques? ». Caricature de ses propos jusqu’au mensonge (Gauchet a réaffirmé son accord avec le mariage pour tous…) qui dissimule en fait la vrai raison de cette haine : Gauchet est un « hérétique », il a osé contester les analyses de Bourdieu et Foucault, Bourdieu surtout dont il a déploré « l’effet désastreux de sa pensée dans le champ éducatif », moins Foucault si ce n'est pour son « Histoire de la folie à l’âge classique qui aurait contribué au désastre du champ psychiatrique en amenant certains à nier le concept même de folie ( reproche à mon sens excessif, car s’il est vrai que Foucault a pu inspirer le mouvement antipsychiatrique, l’effet négatif de sa pensée sur la clinique psychiatrique me semble secondaire à côté de celle du mouvement lacanien).

Si la « rébellion » n’a pas d’autres « penseurs » à opposer à ceux de la « réaction » il ne faut pas s’étonner que le dernier livre d’Éric Zemmour soit en tête des ventes, que son simple passage à une émission suffise à faire exploser l’audimat et que son courant de pensée soit sur une pente ascensionnelle. J’aurais eu presque pitié, l’autre soir, d’Aymeric Caron (presque seulement parce que pour un « végétarien » la pitié est au-dessus de mes forces), tant il n’ était pas au «niveau» face à l’auteur du «Suicide français». Laurent Ruquier aurait dû s’en douter (il sait bien que du temps de Naulleau et Zemmour justement, les procureurs étaient bien plus brillants….) et faire appel, comme il le fit une fois me semble-t-il, le temps d’une émission, au double de Zemmour, à l’autre extrême de l’échiquier politique, Edwy Plennel : le pire des deux côtés, mais pas des imbéciles (pour plagier Jacques Attali à propos du premier).

Nos penseurs de la rébellion, disciples de Foucault, sont-ils aussi à l’aise avec la partie de son œuvre qui traite de l’invention de la sexualité et qui met à mal la «fameuse et fictive tradition judéo-chrétienne» sur laquelle est bâti le cliché d’un christianisme répressif (http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20140625.OBS1587/michel-foucault-l-invention-de-la-sexualite.html)? A l’opposé, les meneurs de la « Manif pour tous » sont-ils à l’aise avec l’improbable « révolution sur la famille » qu’un jésuite, devenu Pape, est en train d’insuffler à l’Eglise lors du synode en cours ( a-t-on remarqué l’absence de la hiérarchie catholique l’autre dimanche, notamment celle de l’archevêque de Lyon…) ? La deuxième saison de l’excellente série « Ainsi soient ils » sur Arte ne pouvait mieux tomber…

Je viens d’entamer la lecture du « Royaume » d’Emmanuel Carrère.

Partager cet article

Repost 0
Published by limbo - dans gay
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regard d'un gay
  • Regard d'un gay
  • : regard d'un gay sur les évènements de ce monde, sa vie personnelle, etc...
  • Contact

Recherche

Liens