Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 16:54
Orlando ou l'irréductible homophobie

« Quel bonheur de vivre aujourd’hui », c’est ainsi que Dominique Fernandez initie sa correspondance avec Arthur Dreyfus dans leur dernier livre « Correspondance indiscrète », sujet du billet que j’étais en train d’écrire- je reviendrais ultérieurement sur cette passionnante parution - quand j’ai appris la tuerie d’Orlando. Par ces quelques mots l’académicien voulait signifier, si ce n’est une régression, du moins un changement de visage de l’homophobie : « L’homophobie était partout, mais sans nom, bien plus terrible qu’aujourd’hui, parce que impossible à combattre... L’homophobie sous forme de « Manif pour tous » t’inquiète, mais c’est un recul fabuleux de l’homophobie. Elle a eu besoin de se montrer, ce qui du coup l’a affaiblie... Ces hordes qui défilaient avec des slogans abjects ont été du pain bénit ».

Les lecteurs habituels de ce blog (http://limbo.over-blog.org/article-adapte-toi-a-notre-homophobie-ou-de-l-heterosexualisation-de-l-homosexualite-109687347.html) savent qu’à l’instar d’Arthur Dreyfus, je ne partage pas cet optimisme. Les réactions aux évènements d’Orlando en sont la triste illustration. Je ne fais pas ici allusion à l‘implication, plus ou moins directe, de la secte islamique qui arme des psychopathes ou des pauvres d’esprits pour terroriser le monde judéo-chrétien - sa haine de l’homosexualité avance encore moins voilée (le terme n’est peut-être pas approprié ici…) que celle de la manif pour tous – mais de l’homophobie « latente » qui suintait derrière les réactions indignées de la sphère médiatico-politique. Je fais référence aux contorsions verbales de la presse et de certains politiques, au moins dans un premier temps, pour passer sous silence que le «Purple» était une boite gay. France info l’a souligné : « la presse française serait-elle devenue amnésique? ….effectivement, sur les 35 unes de journaux régionaux ou nationaux que nous avons consultées lundi, une seul fait mention de cette information dans son grand titre. Il s’agit de Sud-Ouest qui écrit “Massacre homophobe lié à Daech”. Il parait que cette pratique porte un nom : le Straight Washing. C’est le fait de “d’effacer la sexualité d’individus pour la rendre conforme à un monde hétérocentré". C’est en effet plus politiquement correct qu’homophobie.

Et que dire du tweet de la Manif pour tous : « Peine immense pour les victimes et les familles endeuillées. Nausée face à la haine et la violence. ». Ou comment lorsque deux haines entrent en conflit, en occulter une transitoirement….

Même François Hollande qui a tu la dimension homophobe de la tuerie dans un premier temps (ce qui ne fut pas le cas de manuel Valls), s’est fendu d’un communiqué inconsciemment homophobe en qualifiant l’homosexualité de « choix sexuel » (ceci fut promptement corrigé, devant les réactions suscitées, en « vivre son orientation sexuelle »….).

S’il se confirmait, les manipulations ne sont pas impossibles, que le «terroriste» fréquentait régulièrement le «Purple» et les applications de rencontres gays, témoignant d’une homosexualité qu’il n’arrivait plus à refouler, on serait même en présence de la plus terrible des homophobies, intégration de toutes les autres, celle qui mène à la haine de soi.

Partager cet article

Repost 0
Published by limbo - dans LGBT
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regard d'un gay
  • Regard d'un gay
  • : regard d'un gay sur les évènements de ce monde, sa vie personnelle, etc...
  • Contact

Recherche

Liens