Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 22:56

flyingdutchmanthe.jpg

 

Ces choses ont par trois fois commencé, triple mystère des origines, de l'univers, de la vie, de la conscience. Le premier est le plus opaque, fondateur de tous les autres, les frères Bogdanoff y voient « Le visage de Dieu ». Dans les trois cas c'est la "singularité" initiale qui fait mystère, car une fois le processus enclenché, la théorie est là pour en décrire l'évolution, théorie du big bang pour l'univers, darwinisme pour la vie, darwinisme neuronal pour la conscience (pour cette dernière on en est encore aux balbutiements).
Mais il est un 4è commencement, celui de la culture, et pour ce dernier on a une hypothèse quant à sa "singularité" initiale, le premier meurtre victimaire. Au commencement était l'état de nature, violence de tous contre tous (Hobbes). Cette violence indifférenciée a commencé lorsqu'une première main se tendant pour s'approprier un objet, par mimétisme, une 2è, puis une 3è etc, se sont tendus vers le même objet. A "l'origine", cet objet pouvait être le territoire, la nourriture ou la femme. Cette violence de tous contre tous était si destructrice, qu'un mécanisme régulateur s'est mis en place, le mécanisme victimaire. Le regard du groupe s'est ainsi tourné vers un de ses composants, attiré par une singularité (infirmité, couleur de peau différente etc..), en a fait le bouc émissaire du désordre de la société et l'a sacrifié. La communauté s'est réconciliée sur la victime innocente et la victime, à l'origine de cette réconciliation a été sacralisée, voire déifiée. Ce mécanisme de réconciliation a alors été ritualisé, naissance du sacré et des religions. Naissance de la culture...et de son système d'interdit permettant la vie en société. Au fur et à mesure de l'évolution, ce mécanisme s'est affaibli, de plus en plus de textes venant nous révéler l'innocence de la victime, la révélation finale s'étant faite sur la croix, le Christ étant venu mettre à jour ce mécanisme inconscient (Père pardonnes leur car ils ne savent pas ce qu'ils font).
Les mécanismes de régulation persistent bien entendu de nos jours, la mal (le désir mimétique) étant toujours à l'œuvre, mais ils sont affaiblis, l'économie de marché ayant pris la place des religions, mais celle-ci aussi donne des signes de fatigue, retour prochain à l'état de nature....
Telle est la théorie, très simplifiée ici!, de René Girard..

9782220053554.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by limbo - dans culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Regard d'un gay
  • Regard d'un gay
  • : regard d'un gay sur les évènements de ce monde, sa vie personnelle, etc...
  • Contact

Recherche

Liens