Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 22:46
575x385_1481989_0_19dd_ill-1310418-arbre-foret-bis.jpg
Je crois avoir vu tous les films d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau, depuis "Jeanne et le garçon formidable", leur premier film dont le sujet était le Sida, jusqu'à "nés en 68" qui témoignait de l'influence de mai 68 quant à la libération "gay". Même s'ils s'en défendent ils font œuvre de militant : «Il est nécessaire de parler et d’affronter son histoire", ce qui se ressent dans leur façon de filmer, admirablement décrite dans la critique du Monde de leur dernier film : "naturalisant avec une élégance distanciée la différence homosexuelle". "L'Arbre et la forêt" est, il me semble, leur plus beau film, le plus mature, le plus touchant. Il s'agit, conté dans le cadre intimiste de la narration d'un drame familial, de l'histoire des "triangles roses", celle de la déportation des homosexuels. Les acteurs sont magnifiques, Guy Marchand (qu'on attendait pas dans un tel rôle!), Françoise Fabian et surtout Catherine Mouchet. En 2001 seulement, sous le gouvernement de Lionel Jospin, fût reconnue la déportation des homosexuels.
Partager cet article
Repost0

commentaires