Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 23:27

Blood___blood_and_more_blood_by_pierrebouvierlover.jpgA l'occasion de mon récent changement d'ordinateur et du transfert de ma boîte aux lettres "Outlook" de l'ancien vers le nouveau PC, faisant le tri de mes mails, je suis tombé sur celui de X, rencontré il y a plusieurs années sur un chat gay. La relation qui aurait du être sans problème, nous étions tous deux en couple l'idéal pour les rencontres illégitimes, s'est révélée douloureuse, il tomba amoureux. Je n'ai vraiment pris conscience de ce qui arrivait que lorsqu'il me l''avoua, par mail. Et pourtant les indices de cet état ne manquaient pas, dès le coup de fil qui suivit notre première rencontre chez moi ("j'ai l'impression d'être sur un nuage). Nous nous revîmes deux ou trois fois chez lui, en l'absence de son ami, sans que j'accepte de voir les signes qui s'accumulaient. Il est si facile, pour sa tranquillité, de ne rien vouloir voir, ne rien vouloir entendre, ne rien vouloir vraiment lire, comme ce mail que je viens de retrouver, une poésie dont j'ai oublié l'auteur :

"le spectre de la rose..............
soulève ta paupière close
qu'effleure un songe virginal,
je suis le spectre d'une rose
que tu portais hier au bal.
tu me pris encore emperlé
des pleurs d'argent de l'arrosoir,
et, parmi la fête étoilée,
tu me promenas tout le soir.
ô toi, qui de ma jouissance fut cause,
sans que tu puisses le chasser,
toutes les nuits mon spectre rose
a ton chevet viendra danser.
mais ne crains rien, je ne réclame
ni messe ni de profundis,
ce léger parfum est mon âme,
et j'arrive du paradis.
mon destin est digne d'envie,
et pour avoir un sort si beau
plus d'un aurait donné sa vie;
car sur ton sein j'ai mon tombeau,
et sur l'albâtre ou je repose
un poète avec un baiser
écrivit: ci-gît une rose,
que tous les rois vont jalouser.

câlins X "

Nous dûmes arrêter de nous voir, c'était sa volonté. Nous reprîmes contact deux ou trois ans plus tard, sans jamais réussir à renouer un relation, fût elle amicale.

Partager cet article
Repost0

commentaires