Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 23:00


H2CCADJ9985CAKJ7QGICAQY7VYTCAFKK8SJCA9RPXG6CA2AVQWOCA2UUJBN.jpg






Enfant déjà, avec mon grand-père, nous promenant dans la forêt de Chiberta, près de Bayonne, je m'intéressais sans le savoir à la métaphysique. Certes je ne m'interrogeais pas sur l'Un, le Multiple, la Monade, l'Être, mais sur pourquoi l'univers, pourquoi la vie, pourquoi quelque chose plutôt que rien? Ceux qui de nos jours, du moins pour les médias, tiennent lieu de philosophes ont déserté le champ de la métaphysique, ils préfèrent, tel Michel Onfray, écrire des pamphlets anticléricaux (le "Traité d'athéologie") ou faire du "journalisme", fût il "transcendantal" (tel que le rêvait Maurice Clavel). Seuls ceux qui "pensent" la physique moderne et le bouleversement qu'elle apporte quant à notre perception de la réalité me semblent les héritiers et les continuateurs de la "philosophie". Le réel "voilé" (dévoilé?) que nous décrit la physique aujourd'hui, n'est pas notre réel quotidien, c'est un monde si inimaginable, si merveilleux, si incertain qu'il en donne le vertige.

J'essaierai, de temps à autre, dans ce blog, d'aider à lever un peu ce voile (un peu seulement car la théorie elle même nous dit qu'il ne peut être totalement levé), en prenant quelques exemples dans  ce que j'ai pu retiré des livres du mathématicien, spécialiste de la mécanique quantique, Bernard d'Espagnat, ou de physiciens comme Brian Greene ("L'univers élégant").

J'ai ainsi compris pourquoi ceux qui vivaient à cent à l'heure paraissaient plus jeune : le temps va moins vite pour eux! Je m'explique : lorsque nous sommes au repos, nous nous déplaçons cependant dans le temps, et cela à la vitesse de la lumière ( la terre ainsi se déplace chaque seconde dans le temps). Comme vous le savez ( ou devriez le savoir..) on ne peut dépasser la vitesse de la lumière; donc quand nous nous déplaçons dans l'espace (en voiture, an avion, en courant), comme la vitesse totale ( temps + espace) ne peut être supérieure à la vitesse de la lumière, notre vitesse de déplacement dans le temps est inférieur à celle de ceux qui restent au repos ( chez eux à glander!). CQFD : ceux qui se déplacent souvent et très vite vieillissent moins que les sédentaires.

Partager cet article
Repost0

commentaires