Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 18:14

images.jpg

 

Au moment ou je commence ce billet, 17h, les premières estimations sorties des urnes et publiées sur le site de la tribune de Genève, prévoient une victoire assez large de François Hollande. Je n ai pas pu voir mercredi soir le débat tant attendu, pris par un dîner professionnel, si ce n' est sur sa conclusion " moi président", mais je n ai jamais été inquiet quant à son issue. Il est étonnant de voir combien les politiques ont la mémoire courte, ils ont oublié qu il y avait déjà eu une confrontation Sarkozy-Hollande, télévisuelle et dans les urnes, aux élections européennes de 1999. François Hollande avait fait jeu égal pendant le débat et ...écrasé Sarkozy dans les urnes! Comment ce dernier a-t-il pu sous-estimer son adversaire à ce point. S il avait lu " cahiers secrets de la Ve république " de la journaliste Michèle Cotta, il aurait su que dès 2005 il était considéré comme le meilleur candidat socialiste pour 2007 mais qu' il en été empêché par le tsunami médiatique "Ségolène". Pour paraphraser Arnaud Montebourg " son problème ce fut sa compagne" . Bien avant l affaire DSK un commentateur avisé comme Denis Jeambar, ex- directeur du point, disait sa conviction qu il serait le prochain président et il y a plus de 6 mois le sociologue Àlain Touraine a fait le même pronostic.

Nous nous marrierons donc, du moins certains d entre nous et je vais significativement payer plus d impôts ( ça a un prix les convictions!). Mais des défis bien plus importants l' attendent, économiques sans doute (j ai trouvé amusant de voir sur un autre blog un internaute qui dit avoir voté pour le trotskiste de cirque trouver son programme économique inapplicable!) mais surtout répondre intelligemment aux inquiétudes compréhensibles de certains électeurs du Front National devant une immigration mal maîtrisée. François Hollande saura t il résisté à certains "idéologues" du PS et écouter les autres, comme l' a bien résumé un journaliste de libération: "Nombre d élus et de militants de gauche n' ont pas partagé ces dérives, mais la peur d' être qualifiés de réactionnaire par un milieu parisien restreint mais influent, en à fait taire beaucoup. François Hollande opérera- t-il dans ce domaine une difficile synthèse ou saura-t il rompre clairement avec les impasses d' un petit milieu pour comme il le dit, parler aux électeurs du Front National et rassembler le pays."

En attendant les résultats j'ai vu " Margin call" , excellent film sur le capitalisme financier et ses dérives, illustration parfaite de la « théorisation » de l’économie de marché par Jean-Pierre Dupuy, disciple de René Girard, et pour lequel l’économie de marché a pris le relais de la religion pour «

 

Partager cet article
Repost0

commentaires