Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 22:29


9782246501114.jpg
Il y a déjà un certain temps, en écoutant sur LCI le débat hebdomadaire entre Julliard et Ferry, j'avais été stupéfié de les voir recommander un livre de Lubos Motl, « L’équation Bogdanov ». J’ai failli me pincer pour y croire car ce nom désignait bien les deux frères qui ont maintes fois défrayé la chronique et qui sont souvent considérés dans le milieu scientifique comme des escrocs. Bien plus, Julliard et Ferry en faisaient l’éloge. De quoi s’agit-il ? Les frères sus nommés, l’un docteur en physique et l’autre en mathématique, ont élaboré à travers 5 articles dans des revues scientifiques renommées une nouvelle théorie physique sur le big-bang, ou du moins sur ce qui a précédé le big-bang. Ceux qui s’intéressent plus au problème qu'aux relations entre Carla Bruni et Nicolaparte, ou qui ont parcouru ce blog, savent qu’au big-bang, la singularité initiale, les lois de la physique actuelle s’effondrent, par incompatibilité de la mécanique quantique et de la relativité générale, les 2 théories majeures de notre temps. Des théories non encore démontrées, dont la plus en vogue, la théorie des cordes, sont des candidates à cette unification des 2 théories fondamentales. Toutefois la théorie des cordes est incapable de dire quoi que ce soit sur « l’avant big-bang ». Les Bogdanov, se basant sur un outil mathématique qu’une infime minorité de scientifiques arrivent à maîtriser (certains disent qu’ils sont les seuls, d’où le problème), dans le cadre de la théorie des cordes, ont élaboré une théorie sur « l’avant », théorie qui fait appel à un temps imaginaire (au sens mathématique, vous vous souvenez des nombres imaginaires en terminale ? ; le temps réel ne commence en effet qu’au big-bang), et qui postule, de la même façon qu’il y a un code génétique à l’origine des êtres vivants, l’existence d’un « code mathématique » à l’origine de l’univers tout entier. Ils ont écrits il y a 2 ou 3 ans un livre sur cette hypothèse : « l’avant big-bang », livre que j’avais lu avec intérêt, en dépit de ma relative aversion (je ne sais pourquoi) pour ce « couple » mais qui a suscité des polémiques violentes sur internet au point de me faire penser que je m’étais fait « avoir ». Deux autres stars de la physique actuelle, du camp opposé toutefois aux tenants de la théorie des cordes, dans leur dernier livre, ont dénoncé les 2 frères qui avaient affirmé avoir leur soutien et ont crié à la félonie. Et voici pourtant qu’un des pères de la théorie des cordes, le jeune physicien Tchèque Lubos Motl, avec une préface d’un des responsables de l’agence spatiale européenne, consacre un livre à leur théorie en la soutenant et en la précisant ! Du rififi chez les physiciens. Que tout le monde se rassure, le boson de Higgs dont je parlais il y a peu, est nécessaire à toutes ces théories, il est donc impératif de le mettre en évidence, sinon, tout le monde devra se remettre au travail.
Je vous laisse deviner que si code mathématique il y a, on peut se poser la question de savoir qui a écrit le code….Vous ne vous étonnerez donc pas si tant de physiciens de tout premier plan nous font une crise mystique. Les stars de la biologie, qui eux sont à des années lumières des progrès qui ont été faits en physique, tout juste aux balbutiements du savoir en leur domaine, ne se posent eux aucune question de ce type, « hasard et nécessité » disent ils!

Partager cet article
Repost0

commentaires